Comment Réduire Ses Charges ?

L

Cette question apparaît à toutes les phases de vie d’une entreprise. De la start-up au grand groupe, en phase de croissance ou déclin, l’ensemble des entreprises chassent les dépenses inutiles, extravagantes ou supplémentaires. Mise au point.

Tout d’abord la logique veut que nous réagissions lorsque les choses vont mal. Cependant, il est toujours préférable d’anticiper. Lorsque les marges se réduisent, le moral est souvent à la baisse pour les équipes commerciales. Ainsi, il est fortement conseillé de maîtriser sa marge commerciale avant même que ce type de scénario ne se produise. C’est donc même en période de croissance que nous conseillons de se focaliser sur vos dépenses.

1) Réduire ses charges de personnels

L’externalisation : La solution MaaSil Inc ! Vos salariés vous coûtent déjà cher et ils semblent de plus être surchargés. Cette situation est vécue par de nombreuses entreprises. Nous ne proposons pas de les remplacer mais d’améliorer leur productivité afin de réaliser plus de tâches à forte valeur ajoutée. Cette solution est perçue comme la moins agressive par les salariés. Cela permet à l’entreprise d’effectuer des réductions de coûts, sans virer d’employé, ni ternir la relation avec sa main d’œuvre.

La réorganisation : D’autres solutions existent tel que proposer des heures complémentaires plutôt que des heures supplémentaires pour absorber un surcroît d’activité. Les heures complémentaires sont fixées à 10% maximum comparé aux temps de travail d’un salarié uniquement à temps partiel. Cela évitera bien sûr de payer des heures supplémentaires 50% plus élevées. Une autre solution préexiste afin de ne pas payer d’heures supplémentaires : Octroyer du repos compensateur équivalent. 1h travaillée correspond à 1h15 de temps de repos qui seront utilisées lors d’une période d’activité plus calme. L’état utilise ce fonctionnement pour nombres de fonctionnaires.

2) Optimiser ses achats

Renégociez l’ensemble de ses contrats chaque année, externalisez sa logistique pour améliorer la gestion de ses stocks, réduire au maximum la consommation de matières premières. La clé : renégocier chaque année.

3) Combattre l’absentéisme

Le coût de l’absentéisme en 2015 s’élevait à 45 Milliards d’euros, coût directement imputable aux entreprises et 15 milliards supplémentaires pour les coûts indirects. Ce coût représente 2.06% du PIB en 2015. (Source : Etude Ayming group). Le mot d’ordre est l’implication des salariés. La stratégie de management patriarcale n’est plus de mises. Les salariés souhaitent avoir leur mot à dire, savoir que leur implication à un impact direct sur l’entreprise.  La problématique est d’autant plus présente dans les grandes entreprises. L’implication est moindre, les chefs de services ou managers sont salariés … De nombreux cabinets conseils accompagnent les entreprises afin d’amoindrir cette problématique.

4) Centraliser ses achats les plus élevés

Certaines entreprises centralisent à 100% les achats de l’entreprise, d’autres les éclatent à 100% en allouant un budget prédéfini. L’idée est donc d’équilibrer le choix des achats. Un exemple pourrait être : centraliser les achats au-dessus de 1000€ et décentraliser les achats en dessous. Il s’avère que cela équilibre les dépenses et le temps passé. Il s’avère que lorsque les achats sont à 100% centraliser, les équipes ressentent une frustration lié à un manque de confiance, ou un détachement des actions à mettre en place.

5) Renégocier l’ensemble des contrats chaque année

C’est difficile, c’est embêtant, c’est chronophage ! Mais cela peut être rentable. Les entreprises sont souvent confrontées à des problématiques de changing costs. Il s’agit donc de trouver une stratégie de choix de ses fournisseurs qui permet la flexibilité. Prenons l’exemple de Samsung qui répartit la production et l’achat de ses produits afin de rester flexible au maximum.  Il est difficile pour de petites structures d’user de la même stratégie.

Pour cela il est nécessaire de prendre le réflexe de lancer des appels d’offres de manière fréquente sur des plateformes spécialisées.

6) Responsabiliser ses salariés

Cela semble évident mais ça ne l’est pas tant que cela. La tendance se veut à l’équilibre. Proposer a ses employés de gérer seul de faibles sommes, et proposer de passer via les achats pour des dépenses plus élevées. Sensibiliser ses salariés quand aux dépenses du quotidien. Cela semble casi-inutile si ce n’est qu’un comportement reste inchangé sur le plan personnel que professionnel.

Source : https://lentreprise.lexpress.fr/gestion-fiscalite/budget-financement/frais-generaux-sept-pistes-pour-reduire-vos-couts_1515855.html

2018-04-05T17:00:41+00:00